Les Mystères De Mystic Fall's



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Jeu 2 Aoû - 8:17

L'hôpital, l'un de mes endroits préférés, pour moi c'était comme un supermarché sauf que c'était gratuit. J'hypnotisais quelques employés et hop je faisais mes petites courses. Il fallait bien que j'ai une réserve de sang à la maison, étant donné que je vivais à l'écart de la ville, je n'avais pas trop le choix de prévoir de quoi me nourrir.
En plus de cela, je n'étais pas du genre végétarien, les animaux très peu pour moi, je préférais largement me nourrir sur les humains mais quand on avait pas le choix, autant boire dans une poche.

Je m'étais habillé de façon décontracté et avais quelques fleurs au hasard pour faire style que j'allais rendre visite a un malade afin qu'on ne me pose pas de questions. Dans le coffre de ma voiture, j'avais prévu une glacière pour garder tout ce sang bien au frais le temps de rentrer chez moi.
Je garais ma superbe voiture sur le parking, à l'ombre et un peu à l'écart des autres. Je descendais de façon classe tout en prenant mon bouquet en main.
Les femmes se retournaient à mon passage ou bien me fixaient du regard mais j'en avais que faire puisque pour moi ce n'était que de la nourriture, elles n'étaient vraiment d'aucune utilité à mes yeux.

J'entrais dans l'hôpital, me faufilant parmi les gens, c'est fou le nombre de personnes a venir dans ces endroits, à croire que tout le monde tombait malade en même temps. Et il y avait de tous les âges.
Je regardais rapidement le tableau des services, faisant croire ainsi que je cherchais l'étage pour rejoindre le malade a voir.

Une fois que je savais où aller, je me dirigeais vers les ascenseurs et attendais que celui-ci redescende. Je tenais le bouquet d'une main et l'autre était dans ma poche. Cela me donnait un genre détaché et posé.
Je regardais la petite lumière des étages descendre doucement, trop à mon goût mais une odeur attira mon attention.
Je tournais la tête pour savoir d'où elle venait, je l'avais déjà senti il y a des années de cela mais je ne pensais pas la ressentir de nouveau.
Pourtant l'amie d'Elena était belle et bien là, heureusement que je l'avais hypnotisé comme ça je pourrais l'utiliser à ma guise sans qu'elle s'en rende compte.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emily Jordan
«Mystic Fall's »
Image Stylé : Blake Lively

Litres de Sangs : 72
Réputation : 1
Age Du Joueur : 09/03/1992
Age réel : 24
My Love : //
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Jeu 2 Aoû - 9:23


J'avais pu partir. Mais à une condition, celle de me rendre à l'hôpital et de faire vérifier tous les 15 jours que je ne rechutais pas. Quelle plaie. Au départ, je n'avais rien contre les hôpitaux, c'est certes le lieux où il y a le plus de morts au monde, mais c'est logique. Les cas les plus désespérés atterrissent ici. D'ailleurs, il n'y a pas si longtemps j'étais moi même un cas désespéré se trouvant dans un lit d'hôpital. Je grimaçais, et remontait la fermeture éclair de ma petite robe blanche, printanière. Après toute une batterie de tests de motricité je pouvais enfin disposer. Ma prise de sang était clean, ce qui signifiait que je pouvais profiter de la vie encore un peu. N'allez pas croire que ma haine de l'hôpital vient du fait que j'avais faillis y mourir, non. Puisque la mort était présente, les esprits y foisonnaient. Chose horrible pour moi, j'avais l'impression que mon crane était au bord de l'explosion à chaque fois que je pénétrais à l'intérieur d'un hôpital. Hélas, je n'avais pas le choix. De plus, en bonne masochiste, je profitais du fait que mon sang sois sain pour aller le donner. Ma bonne action pour les trois prochains mois. Je trouvais ça normal, ayant moi même été transfusée de nombreuses fois je ne pouvais que rendre la pareille. Je me dirigeais vers l'ascenseur et me plaçais à côté des autres personnes.


Respirant tranquillement, je sentis une odeur de fleur assez entêtante et tournais la tête afin de voir ce qui sentait si bon. Je restais quelques secondes en admiration devant un bouquet probablement destinée à quelqu'un de malade. Si j'étais dégoutée de l'hôpital, les fleurs elles, je les aimais toujours autant. Mon regard remonta sur la personne portant le bouquet, et je rosis légèrement. L'homme qui avait les fleurs à la main était tout simplement superbe. Ses mensurations étaient parfaites. Il était grand sans être immense. Musclé sans excès aucun. Et ses yeux, avaient un éclat particulier qui me fit perdre la tête lorsqu'il me regarda. Discrètement, je levais les yeux vers lui lorsque j'eus l'impression que je le connaissais déjà. Néanmoins je me retins. L'ascenseur arriva enfin, se faisant remarquer par son "ding" caractéristique. Je me ruais dedans, oubliant un instant qu'il attendait lui aussi de pouvoir monter ailleurs. Tentant de me faire le plus petite possible, je m'apprêtais à appuyer sur la touche " 3 " mais on le fit avant moi.


- Tiens, je ne suis pas la seule a être intéressée par le don du sang aujourd'hui !

Je grimaçais légèrement. Nous n'étions pas nombreux, trois à vrai dire. Donc j'avais une chance sur deux que se soit le canon au bouquet qui descende au même étage que moi. Si c'était le cas, je lui demanderais si on s'était déjà croisé quelque part. Qu'à cela ne tienne, même si il pensait que je le draguais ce n'était pas si grave il était beau certes mais la beauté n'avait jamais été une barrière pour moi. Puis, je voulais en avoir le cœur net, alors je priais pour que mon innocence paye et qu'il ne me prenne pas pour une groupie attardée.


Revenir en haut Aller en bas
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Jeu 2 Aoû - 10:11

Ah ah et bien comme ça elle allait donner de son sang, et dire que nous allions au même étage mais pas pour la même raison. Car moi son sang j'allais le lui prendre, après tout ce n'était que normal puisque sans qu'elle s'en souvienne, elle avait bu le mien, guérissant miraculeusement de sa maladie normalement incurable. Bien entendu, je l'avais hypnotisé afin qu'elle ne me harcèle pas mais aussi que l'existence de mon espèce ne soit pas dévoilé au monde entier. Nous n'étions pas comme ces vampires de la série True Blood qui décide de se révéler au grand jour, bien qu'eux ne peuvent en fait pas marcher au soleil même avec un sort. J'avouerais que ce n'était pas de bol pour eux.

Pendant que l'ascenseur montait petit à petit les étages, je sentais le regard de la jeune fille sur moi. Je sentais qu'elle n'avait qu'une envie me poser des questions mais lesquelles ? Normalement elle ne doit se souvenir de rien mais son subconscient aurait-il tout de même garder des traces de ma présence à son chevet de malade ?
Je ne tarderais pas à le savoir car la porte s'ouvrit devant moi à l'étage que nous devions aller tous les deux.
Je sortis tranquillement, allant au comptoir charmer la belle infirmière qui me regarda venir a elle avec un grand sourire.

Je déposais les fleurs sur le comptoir ravi de voir son sourire s'agrandir lorsque je lui dis que le bouquet était pour elle, pour tout le travail qu'elle effectuait ici, tout le baratin quoi. M'assurant que personne ne regardait ce que je faisais et surtout la jeune fille de l'ascenseur, j'hypnotisais l'infirmière pour qu'elle m'amène quelques poches de sang en parlant bien tout haut afin de faire entendre que j'étais un "livreur" venu chercher du sang pour un autre hôpital qui en avait besoin.
Après tout cela arrivait souvent que des hôpitaux s'entre-aident pour ce genre de choses.

Lorsque l'infirmière partit chercher ma commande, je m'asseyais dans la salle d'attente et pris un magazine afin de le bouquiner tranquillement. Il était hors de question pour moi de donner mon sang, il suffisait que l'un des transfusés meurt juste après pour avoir un vampire de plus sur cette Terre et je trouve que nous étions déjà assez nombreux.
La couverture de mon magazine montrait Katie Holmes avec Tom Cruise, cette image me fit soupirer.


- Oh mais Katie que fais-tu avec ce mec !!! Il va te pourrir la vie avec sa scientologie. Dis-je pour moi-même à voix haute.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emily Jordan
«Mystic Fall's »
Image Stylé : Blake Lively

Litres de Sangs : 72
Réputation : 1
Age Du Joueur : 09/03/1992
Age réel : 24
My Love : //
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Jeu 2 Aoû - 10:56

Comme j'aurais dû m'y attendre. Il descendit au même étage que moi. Je me dirigeais vers les admissions, et remplissait rapidement mon dossier pendant qu'il allait faire je ne sais quoi. Une question trotta dans ma tête, pourquoi apporter des fleurs lorsqu'on vient faire un don de sang. C'est assez, étrange. Notant cette bizarrerie dans un coin de mon esprit. Je répondis tranquillement à l'infirmière qui me posait toutes sortes de questions. En prenant en note le fait que j'avais été malade elle me fit une drôle de tête. Je savais que j'allais devoir voir un autre médecin afin qu'il vérifie que tout était bien en ordre. Mais je n'étais plus à ça près. Après avoir répondu à des questions assez intimes, je la laissais me guider vers la salle d'attente. Passant devant la réception, je vis le bouquet que tenais le canon de l'ascenseur. Je souris, quelle charmante intention envers les infirmières dit donc ! Je remerciais l'infirmière, et entrait dans l'espace réservé à l'attente. Bien sûr, il était là. Je mis une distance entre nous et me posais en face de lui, histoire de pouvoir faire la conversation. Il avait entre les mains un magasine people, ce qui me fit sourire.

- J'ignorais que les hommes pouvaient aimer ce genre de lecture, avouais-je sincèrement amusée.

Je posais mon sac que le siège à côté de moi, et regardais un peu la disposition de la salle. C'était vide. En même temps, à cet étage les gens étaient tous dans la salle au bout du couloir à se faire pomper le sang. Je me demandais pourquoi lui restait là aussi. Avait-il un problème de santé. Puisque nous étions seuls, je décidais de me lancer sur ma curiosité passée.

- Dites, on a dû vous poser cette question une centaine de fois afin de briser la glace, mais ce n'est pas le but aujourd'hui. On se serait pas déjà vus quelque part ? Vous m'êtes familier...

J'attendais patiemment qu'il me réponde le regardant sincèrement mais ne souriant pas, car quelque chose me frappa. J'avais moins mal à la tête. Je sentais ma connexion aux fantômes, mais depuis que j'étais avec lui ça semblait diminué. Pour pouvoir discuter avec un esprit il aurait fallut que je me concentre que je le veuille vraiment. Est-ce que les fantômes le fuyaient ? Je l'ignorais, à vrai dire ça pouvait être une coïncidence. Mais cela ne le rendait que plus intriguant. Et puis, pourquoi offrir un bouquet de fleur au bureau des infirmières. A moins qu'il soit venu rendre visite à l'une d'elle ? Malgré moi, mon cerveau s'activait à 100 à l'heure. Qui pouvait être cet homme ?


Revenir en haut Aller en bas
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Jeu 2 Aoû - 22:37

Elle avait réussi à tenir longtemps avant de me poser la question fatidique, à savoir si l'on se connaissait ou pas. Bien entendu, je répondrais par la négative, voulant jouer avec elle, la voir tenter de fouiller dans sa mémoire afin de se rappeler où elle aurait pu voir mon visage. De plus, elle devait se demander pourquoi j'étais là si ce n'était pas pour me faire pomper le sang. J'allais lui dire la vérité enfin ce que tout le monde devait savoir dans cet hôpital, que je m'occupais des transferts de poches de sang.
Ce qui était à peu près vrai puisque le transfert se faisait mais dans l'autre hôpital comme il le pensait, je les rapportais chez moi.

Laissant l'interview du magazine un peu gnangnan pour moi, je portais mon attention sur la jeune femme. Elle n'avait pas vraiment changé depuis la dernière fois que je l'avais vu, elle avait meilleure mine c'était tout.
Je me demandais bien pourquoi elle retournait ici alors que normalement elle était totalement guérie. Les médecins faisaient-ils des tests sur elle ou sur son sang ? De toute façon, mon sang s'était dissipé dans les 24h suivant l'absorption.
Je fermais le magazine et le posais sur la petite table basse devant moi.


- Il y a tellement de choses que l'on me dit pour briser la glace que je n'y fais plus attention. En tout cas, je suis désolé mais c'est la première fois que nous nous voyons, un si jolie visage, je ne l'aurais pas oublié. Souriais-je pour la mettre en confiance.

Les humains étaient tellement crédules que cela en était très risible. En étant un vampire originel, j'arrivais avec facilité a dissimuler mes mensonges. Elle n'y verrait donc que du feu et je rirais intérieurement.
Je regardais les gens passés avec leur pansement au bras et leur petite briquette de jus d'orange pour ne pas tomber dans les pommes.
Je sentais tout autour de moi l'odeur du sang, il allait falloir que je fasse attention à ne pas laisser entrevoir ma faim. Je m'étais pourtant nourrie avant de venir mais difficile de résister à cette odeur.
Je me concentrais donc sur mon interlocutrice.


- Vous êtes là pour un don du sang ? Je trouve ça admirable un tel geste, c'est comme le don d'organe, voir quelqu'un donner sa vie pour un autre, un inconnu, c'est tout bonnement magnifique.

En regardant le comptoir de l'accueil, je vis que l'infirmière n'était toujours pas revenu. En me concentrant sur mon ouïe, je pus l'entendre parler avec des collègues du bouquet de fleurs que je lui avais offert. En écoutant plus, elle espérait que je l'invite à dîner. La pauvre, elle pouvait toujours rêver, je n'étais là que pour une chose et je n'allais pas changer ma façon de faire.
Je secouais la tête affichant un sourire que moi seul pourrait comprendre.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emily Jordan
«Mystic Fall's »
Image Stylé : Blake Lively

Litres de Sangs : 72
Réputation : 1
Age Du Joueur : 09/03/1992
Age réel : 24
My Love : //
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Ven 3 Aoû - 7:14

Il posa son magasine, que je savais pas très captivant. Les potins, c'est le genre de lecture dont on est vite lassé - à moins d'être une bonne commère - et qui devient plus pénible qu'autre chose passé un moment. Je le regardais attentivement, ses gestes étaient élégants. Et je n'aurais su dire pourquoi, mais il semblait tellement décalé dans de décors.

- Il y a tellement de choses que l'on me dit pour briser la glace que je n'y fais plus attention. En tout cas, je suis désolé mais c'est la première fois que nous nous voyons, un si jolie visage, je ne l'aurais pas oublié.

Je souris légèrement, flattée. Les compliments ne me gênaient jamais, car je les savais creux où présent simplement par politesse la majeure partie du temps. Cette fois, je penchais pour la politesse. Comme mon introduction auprès de lui était bateau et stéréotypée, sa réponse l'était légèrement aussi. Mais, puisque j'avais clamé mon innocence je devais à présent croire en la sienne. C'était une question de justice, et la justice était un de mes principes inébranlables. Malgré sa réponse et la sincérité dont il semblait faire preuve, je n'étais pas convaincue. Et sans que je le contrôle, mon cerveau se mis à chercher encore et encore où j'aurais pu le rencontrer. Visiblement, il savait où il était et semblait avoir ses habitudes ici. Je m'en doutais parce qu'il était décontracté là où moi j'avais de grands yeux à tout analyser. C'était le comportement des premières fois, et lui, ne l'avait pas. Toutefois, je n'avais pas pu le connaitre ici. Dans ma jeunesse non plus. Mais alors où ? Et pourquoi ce n'était qu'un vague ressentis et plus sa présence que son visage qui m'étaient familiers ? Jamais je n'avais eu pareille sensation et cela me perturbait grandement.

- Vous êtes là pour un don du sang ? Je trouve ça admirable un tel geste, c'est comme le don d'organe, voir quelqu'un donner sa vie pour un autre, un inconnu, c'est tout bonnement magnifique.

Mon sourire se fit plus sincère que poli, lorsque je l'entendis. Ses opinions étaient les mêmes que les miennes. Et même si je n'étais pas totalement objective puisque j'avais été jadis dans le besoin, depuis mon enfance j'avais trouvé ça admirable les personnes qui donnaient leurs organes et celles qui faisaient don de leur sang.

- Oui, si ils veulent bien de lui,répondis-je légèrement stressée qu'ils refusent mon don.Je suis d'accord avec vous, c'est très noble de faire don de soi. Ayant subis plusieurs transfusions je tente d'exprimer un peu de reconnaissance et d'humilité en donnant à mon tour, lui avouais-je.

Je regardais autour de nous, ma patience commençait à s'étioler malgré sa charmante compagnie. Toute la matinée ça avait été long entre deux examens. Tout ça pour entendre que j'étais un miracle sur pieds, qu'ils n'avaient jamais vu ça ici non plus et qu'ils feraient tout pour prendre bien soin de moi afin que je n'ai jamais à voir de rechutes. Mais ils ne contrôlaient pas l'expression de mes gènes, et il était possible qu'un jour je retombe malade. Pleinement consciente d'être potentiellement en sursis, je ne vivais pas dans la débauche non plus, mais je profitais.

- Et vous, vous êtes là pour quoi ? Donner votre sang aussi ?demandais-je curieuse.


Revenir en haut Aller en bas
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Sam 4 Aoû - 3:44

Donner mon sang ? Ah ça hors de question. Sinon, on arrêterait pas de me demander de faire des dons pour guérir toutes les personnes malades. J'avais fait une exception pour cette jeune femme en face de moi car je la trouvais sympathique et je m'étais dit qu'elle pourrait me servir par la suite. Il faut toujours avoir un joker caché dans sa poche. D'ailleurs je me demandais si en sachant la vérité, elle me serait redevable et qu'elle aimerait payer sa dette comme Isoha que j'avais juste un peu aidé à sortir.
En pensant à elle, il faudrait que je pense à trouver quelque chose à lui faire faire afin qu'elle paye son du car je n'allais pas rester éternellement dans cette et pour un peu nos chemins allaient se séparer et qui sait si elle allait rester en vie.

Ce n'était pas vraiment le moment de penser à ça. Je reportais mon attention à mon amie du jour et m'asseyais confortablement étant donné que l'infirmière traînait à m'amener ma commande.


- Non je ne suis pas là pour donner mais pour prendre. Je m'occupe des transferts entre hôpitaux. C'est pas vraiment glorieux mais au moins j'aide à quelque chose. Qui sait quelle personne est en attente d'une transfusion. Un enfant peut-être et cela serait dommage de le faire attendre, surtout s'il en a besoin pour vivre.

Tout en regardant les personnes arrivant dans le couloir, je vis au loin un distributeur de bonbons et en tant que gourmand j'en raffolais. Je me levais et me dirigeais vers celui-ci. Il y avait tellement de choix que je ne savais pas trop ce que je devais prendre.
Je fouillais dans mes poches pour voir ce que j'avais en monnaie et heureusement pour moi, j'en avais un paquet. Comme quoi, il n'y avait pas que les billets qui comptait, ceux là étaient bien cachés dans mon portefeuille et je ne les montrais que pour faire arranger les humains arrogants qui se croyaient meilleurs que moi.
Je prenais donc des fraises tagada, des skittles et des sachets de Haribo puis revenais dans la salle d'attente posant tous les paquets sur la table.


- Vous pouvez vous servir, cela vous sera utile après votre don du sang. Et puis c'est plus appétissant qu'une briquette de jus d'orange hein. Souriais-je.

J'ouvrais tous les paquets et piochais dans chacun afin de voir ce que donnerais le mélange de tous dans ma bouche. Quelqu'un avant moi avait-il osé faire ça ? Surement que oui mais bon autant tenté l'expérience. Je mettais le petit tas dans ma bouche et mâchais tant bien que mal, c'était tellement pâteux et sucré que si je ne me retenais pas, j'allais rigolé et tout recraché. Une fois tout émietté, j'avalais et secouais la tête.
Je devais avoir l'air d'un débile mais bon tant pis, ce qui est fait est fait comme on dit. Je regardais l'accueil et toujours rien à l'horizon. Ma patience avait des limites et elle allait savoir comment je m'appelais l'infirmière.
J'allais le lui reprendre ce bouquet de fleurs.


- Elle est partit les chercher à l'autre bout du monde ces poches de sang ou alors elle a décidé de me faire patienter jusqu'à ce que je craque.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emily Jordan
«Mystic Fall's »
Image Stylé : Blake Lively

Litres de Sangs : 72
Réputation : 1
Age Du Joueur : 09/03/1992
Age réel : 24
My Love : //
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Lun 6 Aoû - 7:48

Je hochais la tête. Il s'occupait des transferts de don du sang. Il était donc en train de travailler. Je penchais la tête, il semblait plutôt décontracté. Et était vraiment très bien habillé pour un mec faisant du transfert. Je plissais légèrement les yeux suspicieuse. Quelque chose dans son récit sonnait faux. Mais j'avais peur que se soit à cause de ma folle sensation de déjà vu. Je laissais mon pauvre cerveau s'activer. Et le pauvre garçon passait dans toutes les cases. Criminel, violeur, kidnappeur, tout d'abord. Oui, les jeunes femmes ont l'imagination fertile en ce qui concerne les hommes un peu étrange. Puis, je me demandais si il était vraiment un magouilleur. Il semblait vraiment gentil et sincère. Je soupirais discrètement lorsqu'il partit au distributeur et en profitait pour le mater simplement pour l'enquête... Bien sûr, je souris légèrement de ma tentative vaine de me berner moi même.

- Vous pouvez vous servir, cela vous sera utile après votre don du sang. Et puis c'est plus appétissant qu'une briquette de jus d'orange hein.

Je lui rendis son sourire, sincèrement. Il y avait définitivement quelque chose avec ce mec. Trop parfait. Gentil, sexy en diable, charmeur sur les bords, discret, avec un visage à damner un ange. Ca devait être un beau briseur de coeur, et j'étais persuadée que quelque chose d'autre ce cachais derrière tout ça. Mais l'attrait du bad boy m'empêchait de déterminer quoi. Toutefois, je décidais de ne pas fondre telle une guimauve devant un feu de forêt. Il piocha un bonbon de chaque paquet et les mis tous dans sa bouche. J'imaginais l'explosion de saveurs et eut soudainement envie de faire de même. Lorsqu'il mangeait ses bonbons il paraissait vraiment innocent, et trop cra... Je me giflais mentalement. Mystic Fall's n'était pas ma ville, je ne devais pas accorder ma confiance impunément.
Je ne pus m'empêcher de rire franchement à sa remarque sur l'infirmière chargée de lui apporter son sang et me décidais finalement à reprendre la parole.

- Je trouve que c'est un beau métier que vous faites, tout de même. Et merci beaucoup, votre mélange me donne envie de faire de même. Les saveurs doivent être puissantes ajoutées ainsi mais c'est un truc à faire avant de devenir une "vraie" adulte et d'être morne et ennuyante.

Je jetais un regard aux bureaux des infirmières. Je comprenais parfaitement pourquoi elles prenaient leur temps. Le faire craquer... Il n'avait pas tord. J'aurais mis ma main à couper qu'elle était partie se remaquiller et faire en sorte de paraitre le plus à son avantage possible. Puisqu'on était passé par les stéréotypes les plus ridicules autant être sincère et se comporter comme de vieilles connaissances.

- Si vous voulez mon avis, elle souhaite vous faire craquer. Mais pas au niveau de votre patience. Je vous parie 20 dollars qu'elle va revenir maquillée et avec les cheveux détachés !

Je souriais et regardais les bonbons avec une envie non dissimulée. Mais je devais me retenir, le don du sang avant tout n'est-ce pas. J’appréhendais tout de même, me retrouver sur un siège à me faire pomper le sang me referais penser à mes longs mois d'hospitalisation. Mais on dit toujours qu'il faut dépasser ses peurs, alors je devais m'y mettre aussi.


Revenir en haut Aller en bas
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Mar 7 Aoû - 6:47

Alors que je pensais déjà au pari de 20 dollars qu'elle voulait faire avec moi, voilà que j'étais perplexe face au nouvel aspect de son visage qu'elle m'offrait. Je sentais de l'angoisse et de l'hésitation. Était-ce du au don du sang ? Voulait-elle vraiment le faire ou bien était-ce une obligation de l'hôpital vu son récent miracle. Je la plaignais, elle devait un peu être considérée comme un bête curieuse et tout cela par ma faute car c'est moi qui avait décidé de la sauver. Bien sur, j'avais une idée derrière la tête car j'avais vu la jeune fille qui était à ses cotés ce jour-là, c'était le portrait craché de Katherine mais elle était humaine donc je trouvais cela étrange. Voilà pourquoi j'avais aidé cette fille dans un état lamentable, à l'article de la mort.
Ma générosité était exceptionnelle et là ce fut le cas.
Je fis comme si de rien était au sujet des infirmières et m'intéressait plus à elle.


- Je n'aimerais pas vous escroquer de 20 dollars. J'ai de l'argent à revendre donc je ne vais pas vous plumer tout de même car je mise toujours plus haut.

Je vis l'infirmière revenir avec exactement la même tête que m'avait dit ma jeune amie. C'était hilarant de voir ça car cela ne l'embellissait pas plus que ça cette pauvre fille. Déjà qu'elle n'était pas si belle, alors usé de tels artifices pour s'améliorer était vraiment navrant. Il y a des femmes à qui la beauté naturelle valait tous les bijoux du monde. J'ignorais royalement l'infirmière et me concentrais sur mon interlocutrice, cela rendrait la première folle de rage.
Je sortis les 20 dollars et les posais sur la table. Après tout elle avait eu raison sur sa supposition et donc elle méritait bien cet argent.
Maintenant je voulais savoir ce qui la tracassait et si je pouvais y remédier. Étant donné que j'étais là, autant me rendre utile.


- Dites-moi si je suis trop curieux et indiscret mais je sens que vous n'êtes pas bien. Cela se lit sur votre visage. Est-ce à cause de devoir faire votre don du sang ? Vous n'aimez pas trop cela ? Ou alors vous en avez marre des piqûres. Cela se comprend assez, c'est barbare d'avoir une aiguille qui se plante dans le bras pour pomper votre sang.

Je piochais à nouveau dans les bonbons et remis le mélange dans ma bouche. Il fallait que je lui en garde pour qu'elle tente l'expérience car cela serait dommage qu'elle loupe une si belle chose. L'infirmière était dégoûtée que je ne lui porte pas d'attention mais après tout c'était sa faute. Elle m'avait fait attendre et j'avais horreur de ça. Lorsque je voulais quelque chose, il me le fallait sur le champ et non une heure après. Elle n'aurait plus qu'à s'inscrire sur internet pour se trouver un mec car avec moi c'était râpé.

- Je vous garde des bonbons pour votre après don. Cela serait dommage de rater ça, c'est tellement bon les sucreries. Cela prouve qu'on a bon goût et que l'on aime prendre des risques. Enfin c'est mon avis, après le votre peut différer.

Si elle voulait que je l'attende, elle avait juste à me demander, j'accepterais volontiers et ainsi nous pourrions continuer notre conversation et voir si mon visage lui revient en mémoire mais cela m'étonnerait à moins qu'elle est un don spécial que je n'avais pas détecté à notre première rencontre. Si c'était le cas, j'avais vraiment bien fait de lui sauver la vie car ses dons pourraient me servir ultérieurement et je pense pas qu'elle aurait vraiment le choix car elle m'était redevable.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emily Jordan
«Mystic Fall's »
Image Stylé : Blake Lively

Litres de Sangs : 72
Réputation : 1
Age Du Joueur : 09/03/1992
Age réel : 24
My Love : //
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Mar 7 Aoû - 9:31

Ses doux yeux clairs étaient posés sur moi. J'étais certaine qu'ils pouvaient être apaisants, mais en cet instant ils étaient plutôt intimidant. C'était rare que je sois impressionnée devant un homme. Mais là, devant lui, je me sentais plus fille que femme et c'était étrange de ressentir ça de nouveau. Mon assurance s'était envolée au moment où mes craintes s'étaient installées et cela ne m'aidait pas non plus. Toutefois, hors de question de me laisser trop impressionner. Je gardais la tête haute, et en profitait pour jeter un œil aux alentours.

- Je n'aimerais pas vous escroquer de 20 dollars. J'ai de l'argent à revendre donc je ne vais pas vous plumer tout de même car je mise toujours plus haut.

Une moue légère se peignit sur mon visage. Je voulais juste jouer pour le taquiner, mais sa sympathie était authentique malgré toutes mes émotions. Je ne pouvais le nier. Il tourna la tête et je suivis des yeux ce qui avait attiré son regard avant de me mettre à sourire. Mon intuition féminine ne trompait pas. La jeune infirmière était devenue un pot de peinture pour lui plaire. En d'autres circonstances ç'aurait pu être touchant. Cette fois néanmoins ça m'agaça. J'imaginais bien toutes les greluches se massant autour de lui. Pas beaucoup de place pour les gens vrais dans tous ça.
Sans que je m'y attende, il posa les 20 dollars sur la table et je ne pus m'empêcher de sourire. Bien sûr, j'avais dis ça pour rire. Mais rien de tel qu'une victoire pour conforter un égo fragile. Je faisais une danse de la joie intérieure, heureuse que mes sens ne me trompent pas.

Ses questions firent cesser ma joie. Outch, il venait de me percer à jour avec une facilité déconcertante. Mais qui peut bien être ce mec ? Je fixais son regard avec intensité priant pour avoir une révélation. Hélas rien ne vint, et je me sentais un peu moins bien honteuse que mon masque de joie se disloque si facilement dès que j'avais un soucis. Je repensais à ce qu'il avait dit "marre des piqures" il ignorait probablement à quel point il avait raison. Je me répétais que c'était un geste noble et que j'avais aimé qu'on donne son sang pour moi alors je ne pouvais pas faire la fine bouche.

Il prit encore des bonbons et mon sourire revint. J'aimais décidément beaucoup cet homme, discuter avec lui était plaisant, et sa spontanéité assez déconcertante mais terriblement enchanteresse.

- Je vous garde des bonbons pour votre après don. Cela serait dommage de rater ça, c'est tellement bon les sucreries. Cela prouve qu'on a bon goût et que l'on aime prendre des risques. Enfin c'est mon avis, après le votre peut différer.

Mon sourire s'accentua. Jamais je n'avais vu pareille chose. Quelqu'un de mon âge - au moins - disserter avec moi sur un sujet aussi basique que les bonbons. C'était tout simplement exceptionnel. Les adultes ont tendance à délaisser les bonbons à cause de leur "trop" de sucre. Je déteste ça, j'aime le gout d'un bonbon acidulé en fin de journée. Ca adoucit les peines, et requinque en un rien de temps. J'attrapais le billet de 20$ et le mettait dans mon sac, et le regardais.

- Vous avez raison. J’appréhende assez de me faire pomper le sang. Je n'ai jamais eu l'occasion de le faire, car j'avais une maladie rare se trouvant dans mon système lymphatique qui est directement relié au sang. Pendant la période où j'ai été malade on m'a fait un grand nombre de perfusions. Je me sens le devoir de rendre la pareille. Et ça ne me stresse pas trop trop, c'est plutôt le fait qu'ils vérifient encore et encore si ma maladie n'est plus là avant que je puisse donner mon sang. Tout ça parce que personne n'a jamais guéris de la pathologie que j'avais...

Je soupirais et me levais en voyant le médecin me faire signe. Je me mordillais la lèvre, embêtée que notre échange prenne fin ainsi. N'osant pas lui demander son numéro de téléphone de peur qu'il pense à une tentative de drague désespérée, je me balançais d'un pied sur l'autre exaspérant certainement le docteur au loin. Tant pis pour lui, j'avais attendu, à son tour à présent !

- Je m'appelle Emily au fait, et j'aimerais beaucoup qu'on continue à parler de bonbons et pouvoir goûter à votre fameux mélange. Et surtout, j'aimerais que vous m'expliquiez en quoi succomber à la douceur des sucreries constitue un risque, à part pour le poids bien sûr ! Si votre commande n'est pas trop pressée, ça vous dirait de m'attendre ?

Je me mordillais doucement la lèvre stressée. J'avais vraiment envie de continuer nos discussions peut conventionnelles. Néanmoins, est-ce qu'elles lui avaient autant plus qu'à moi ? Ou est-ce qu'il attendait juste impatiemment de pouvoir livrer son sang et s'éloigner de la folle qui lui avait rentré dedans dans la salle d'attente. Ce stress me déstabilisa, je perdis ma concentration et ne pu retenir un soupir discret. Un fantôme venait d'apparaitre à côté de moi, et ce dernier fit tourner les pages d'un magasine people. Le docteur et l'infirmière ne purent voir ce détail, mais mon interlocuteur eut le loisir de voir ce phénomène inexplicable. Plus de stress à avoir, s'il mettait ça sur mon compte je deviendrais la fille la plus étrange qu'il n'ait jamais connu à coup sûr. Je me tournais légèrement vers l'esprit et le regardait de travers avant qu'il ne disparaisse. Bien ! Un marrant en plus...



Revenir en haut Aller en bas
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Mer 8 Aoû - 2:39

Ah et bien j'étais tombée sur une perle rare en humaine car un fantôme venait d'apparaître près d'elle et voilà qu'elle le voyait mais les autres humains présents ne remarquaient rien. Avait-elle ce don avant ou bien était-ce mon sang qui avait provoqué une telle chose chez elle ? J'allais le découvrir en la surveillant de plus près car si d'autres vampires apprenaient pour son don, qui sait ce qu'il lui ferait et aussi ce qu'il pourrait apprendre de moi.
Je fis signe de la tête au fantôme tout en lui souriant bien sur pour qu'il s'en aille car sa présence n'était pas vraiment souhaité dans ces lieux.
Je me levais et me mis face à Emily, toujours aussi décontracté que tout à l'heure.


- Alors Emily je serais plus qu'enchanté de vous attendre et de continuer notre discussions si désuète soit-elle. Et étant donné que vous m'avez donné votre prénom, je ne vais pas vous torturé en vous cachant le mien. Je m'appelle Malon, c'est peu courant je le sais. Souriais-je.

Je pris sa main et lui fis un furtif baiser sur sa paume. Combien de fois avais-je fait ce geste auparavant et dire qu'il suffisait à chaque fois que je le fasse pour qu'une fille tombe littéralement sous mon charme. Mais je doute qu'avec les filles de maintenant, cela suffise, ce siècle était tellement libéré que j'en apprenais tous les jours afin de mieux séduire.
En tant que vampire cela n'était pas trop difficile parce que tout chez nous attirait les femmes, notre beauté, notre force et notre élégance, bien sur j'en oubliais surement mais il y avait trop de chose à nommer.
Je me dirigeais ensuite vers l'accueil et dis sur un ton froid à l'infirmière que j'attendais avant de prendre les poches de sang puisqu'Emily souhaitait que je reste pour l'attendre.
Puis la laissant ainsi sur le cul comme on dit, je retournais m'asseoir, prenant un magazine au passage.


- Je serais incollable sur les people à votre retour ma chère. Riais-je.

Les magazines n'étaient pas vraiment ma tasse de thé et bien entendu aujourd'hui était le seul jour où j'étais sorti sans livre. Les romans c'était bien mieux pour passer le temps car il y avait tellement d'intrigues qu'on avait qu'une seule hâte, c'était de savoir la fin. Peut-être que j'étais un des rares vampires à lire mais bon, cela avait été un hobbie durant plusieurs siècles et il ne m'avait plus quitté depuis ce temps là.
En attendant qu'elle en finisse avec son don, je me mettais à l'aise et enlevais ma veste, restant ainsi en simple tee-shirt, un peu moulant à mon goût mais bon c'était la mode actuel même pour les hommes.
Avant de regarder les potins, je jetais un coup d'oeil à Emily.


- Si jamais vous criez à l'aide, j'accours !!! Riais-je.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Emily Jordan
«Mystic Fall's »
Image Stylé : Blake Lively

Litres de Sangs : 72
Réputation : 1
Age Du Joueur : 09/03/1992
Age réel : 24
My Love : //
Humeur : Bonne

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Jeu 9 Aoû - 11:06

Son sourire, la douceur dont il faisait preuve, et inhabilité du vocabulaire qu'il utilisait furent des éléments qui me firent avoir encore une meilleure opinion de lui. Je savais qu'il avait vu le phénomène un peu plus tôt. Mais il n'avait rien dit, comme si il était au courant, comme si cela pouvait exister ailleurs que dans mon monde. Pouvait-il lui aussi voir les fantômes ? Cette possibilité me fit presque trépigner sur place. Je ne pouvais assurément pas lui en parler comme ça. Malon avait beau être un gentleman avec un humour hors du commun et très sincère, je ne pouvais pas tout casser parce que j'avais l'impression qu'il était comme moi. Il était possible que se ne soit qu'un séducteur de plus. Je penchais la tête en me posant la question tout en me dirigeant vers le médecin alors qu'il allait voir les infirmières probablement pour leur dire qu'il m'attendait. Ses manières étaient presque vieillottes, et son baise main - qui m'avait fait monter le rouge au joues - le rendaient très intriguant. Des centaines de questions se bousculaient dans mon esprit. Et Malon en était conscient, c'était comme un jeu pour lui. Néanmoins, je me laissais entrainer sans faire de résistance car c'était tellement hors du commun et empreint de vérité que je m'en serais voulu si je ne m'étais pas laissée approcher.

Sa remarque sur les célébrités me fit pouffer et agaça le médecin. Je lui serrais la main, il vérifia mon identité avec mes documents d'admission sur le seuil de son bureau. Puis me proposa d'entrer à l'intérieur, avant de faire le premier pas, j'entendis la dernière remarque de Malon et ne pu m'empêcher de rire une nouvelle fois. Il n'y avait pas à dire, cet homme à l'humour peu commun me faisait beaucoup rire, et ses manières étaient agréables. Peut être venais-je de trouver un ami sans le savoir ? Ca, seul l'avenir nous le dirait.

Le médecin m'expliqua que normalement je ne devrais pas pouvoir donner mon sang. Mais qu'en raison de mes résultats excellent et des mutations qui apparemment n'avaient pas lieu en ce moment dans mon corps, je pouvais faire un don. En plus faible quantité que les autres donneurs car je restais fragile d'après lui, mais je pouvais faire mon don. Toute appréhension oubliée je sautais de joie et m'installais auprès des autres personnes. Toutes dans la fleur de l'âge et serrant-desserrant une balle afin de faire passer leur sang dans une machine aux rouages complexes pour que celui-ci soit purifié et séparé selon ses différents constituants afin d'être utilisé le plus efficacement possible. Je les imitais et me mis directement au travail. Au bout de dix minutes, une infirmière sympathique vint me débrancher, m'annonçant que c'était un bel effort que je venais de faire et qu'elle admirait mon courage. Je me relevais assez vite, et dû faire un effort impressionnant afin de ne pas laisser paraitre aux autres que des dizaines d'étoiles venaient de se mettre à danser devant mes yeux. Restant immobile quelques secondes, je me ressaisis et sortis rapidement, croisant mon visage dans un miroir je grimaçais en constatant mon teint blafard et me hâtais de rejoindre Malon. Il y avait une chance qu'il soit partit, je le savais. Toutefois, ses manières ne trompaient pas et j'étais certaine qu'il avait bien trop de classe pour faire partie de ces hommes qui manquent à leur parole.

Lorsque je fis irruption dans la salle d'attente, il était toujours plongé dans son magasine people. Mon sourire revint immédiatement alors que je me laissais tomber posant le jus d'orange - que l'infirmière m'avait forcé à prendre avant de partir - sur la table. L'arrivée peu discrète que je venais de mener eu probablement le mérite de m'annoncer. C'était peu élégant, aucun doute là-dessus, mais j'étais à bout de forces. Tremblant légèrement j'ouvrais le jus d'orange et en bus un peu ma gorge étant sèche. Ensuite, j'attrapais exactement le même mélange que Malon avait mangé plus tôt et me délectait de cette explosion de saveurs.

- Mmmh ! Ca vaut le coup d'être totalement anémiée et d'avoir l'air d'un cadavre si on peut reprendre des forces avec un cocktail de saveurs pareilles.

Fermant les yeux un instant, je me concentrais sur tout ce que j'avais en bouche tentant de décanter chaque saveur d'en apprécier la force, l'acidité, le sucré au maximum. J'avalais finalement et bus une autre gorgée de jus d'orange en souriant à Malon.

- L'attente n'a pas été trop longue ?

Je regardais l'infirmière derrière le bureau. Si un regard pouvait tuer, j'aurais été morte à l'heure actuelle. Je trouvais sa jalousie ridicule. Nous n'étions absolument pas en train de flirter même si ça pouvait y ressembler. Nos conversations un peu décalées étaient une bouffée d'air frais. Et j'étais certaine qu'il n'avait pas l'occasion de parler de telles choses avec n'importe qui. J'allais lui demander ce qu'il savait des peoples à présent, mais préférais attendre le moment propice pour voir s'il avait bonne mémoire.


Revenir en haut Aller en bas
Malon W. Lockwood
« La dernière danse »
Image Stylé :

Litres de Sangs : 1210
Réputation : 5
Age Du Joueur : 02/12/1986
Age réel : 30
Humeur : Fatigué

MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Ven 10 Aoû - 21:59

L'attente fut-elle longue ? Comment savoir ? Car la patience n'était pas la même pour tout le monde. Alors en y réfléchissant, je n'avais pas changé de magazine mais j'avoue que j'avais pris mon temps sur chaque article de ce torchon. D'ailleurs je ne crois pas que j'avais retenu la moindre chose. L'infirmière nous regardait avec un air de tueuse mais il vaudrait mieux pour elle qu'elle change car je pouvais aussi le faire et ça ne ferait pas le même effet. Pour le moment, je décidais de ne rien faire mais si elle continuait son petit manège ça irait très mal pour son matricule.
Car sans aucune difficulté, je pourrais tout savoir sur elle et me faire inviter à son domicile afin de me nourrir et de lui faire toutes les misères possible.
Mais vu que ce n'était pas le moment pour l'instant car je devais répondre à ma gentille Emily qui ne savait pas ce qu'il l'attendait avec moi.


- Je n'ai pas trouvé le temps long, j'étais tellement occupé a lire ce machin même si je n'ai rien retenu. Ces peoples ont vraiment une vie de merde. Franchement, je préfère largement la mienne et vous ?

Je reposais le magazine et piochais dans les paquets de bonbons en souriant. Ah que les humains étaient des êtres si faciles à berner. Car j'avais vu le fantôme tout à l'heure, Emily aussi et pourtant elle ne m'a rien demandé à ce sujet. J'aurais pourtant cru qu'avec sa curiosité naturelle, elle n'aurait pas hésité à m'en toucher deux mots. Je n'allais rien dire car j'attendais que ce soit elle qui fasse le premier pas. Surtout que si j'avouais avoir vu l'esprit, elle me poserais encore plus de sujet, déjà qu'elle sentait que nous étions liés mais alors là, elle ne me lâcherait plus.
Je me demandais d'ailleurs si elle croyait au surnaturel car voir des esprits étaient déjà peut-être effrayants mais là lui avouer que j'étais un vampire. Me croirait-elle ou bien me prendrait-elle pour un fou ?
Les deux options étaient possibles et donc pour le moment, je préférais ne pas tenter le diable surtout que si je ratais mon coup, Aya me tuerait ou Abel si lui aussi l'apprenait. Et là, je ne savais pas du tout si je préférais mourir de la main de ma soeur ou de mon père. Ma soeur sans doute car je la connaissais mieux, mon père je ne l'avais jamais rencontré.


- Vous avez dit tout à l'heure que vous aviez été malade ? C'était une maladie grave ? C'est génial si les médecins ont trouvé un remède car quelquefois ils n'arrivent pas à soigner malgré les recherches qu'ils effectuent. Souriais-je.

J'étais vraiment un menteur des plus doué car je savais exactement ce qu'il s'était passé, de quelle maladie elle avait été atteinte. Mais aussi que les docteurs n'étaient pas les bienfaiteurs de sa guérison. Si elle devait remerciée quelqu'un, c'était moi, et mon sang qui guérissait de tout et qui aurait pu la transformé en vampire si la mort était venue la cherché après avoir bu de mon sang. Mais bien heureusement elle avait survécu et je pourrais l'utiliser à mes propres fins.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)   Aujourd'hui à 23:41

Revenir en haut Aller en bas
 

Se retrouver ici une deuxième fois est un pur hasard (PV Malon et Emily)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ROBB ▬ « Ca veut dire que tu es un babouin.. Et moi pas ! » [Terminée pour la deuxième fois] {OK}
» Il y a 13 ans je devenais pour la deuxième fois maman...
» Il était une fois... Carrefour!
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mystères De Mystic Fall's :: 
World Rpg
 :: Mystic Fall's :: Downtown :: Hospital
-